De l’actualité, mais autant d’interrogations à lever

L’actualité : article 83 pour les cadres | réorganisation des activités district

L’article 83 est un complément retraite souscrit par APRR depuis plus de 20 ans. Si le système perdure, il doit passer en “mode” PERO suite à la loi PACTE.

S’arrêter-là serait simple, mais une réunion Direction/organisations syndicales du 6 mai a tourné vers autre chose. Nous savons que l’entreprise n’ira pas pour x raisons vers une extension du dispositif, pas plus vers la catégorie 1 que la 2 qui concerne la maîtrise. Par volonté d’Eiffage et nous faisons déjà exception pour les cadres. Une demande existe chez AREA (ils n’ont pas ce dispositif à ce stade) en provenance des OS pour les cadres. En France ce mécanisme est déployé pour les cadres car les cotisations sont différentes des autres salariés et pour faire simple le delta entre salaire d’actif et retraite est plus favorable aux non-cadres (70 % contre 50 %). Cet avantage vise simplement à compenser les 20 % d’écart.

Comme les autres OS sont revenues sur la NAO et l’intéressement, nous avons bien rappelé que c’était autre chose et que nous étions ici sur l’article 83 devenu PERO. Rappelons-nous que les non-signatures des autres OS à la NAO ont fait perdre 0,3 % de hausse des salaires, 2 points pour des secrétaires…

Les organisations syndicales, particulièrement CFDT, rentrent dans une logique de vote positif seulement si les 2 autres catégories intègrent le dispositif. C’est donc une situation de blocage aujourd’hui. La NAO a déjà interrogé et nous avons imagé par ce slogan « Pourquoi demander plus pour avoir moins ? ».

Nous ne sommes pas loin d’un second coup qui serait signe d’un effondrement de la crédibilité de certains et surtout un séisme pour les cadres. La raison devrait revenir car la mission des OS est “quand même” de conserver et développer les acquis, pas les détruire.

CFE-CGC APRR va mettre tout son poids dans cette affaire !

Mardi matin 11 mai, nous serons en négociation « Réorganisation des activités district ». En fait, outre l’échange informel préalable d’Eric Payan/ Pierre Faure-Geors avec toutes les OS, ce sera LA réunion de présentation du projet. Ce sera détaillé et avec un support que nous devrions avoir dans la foulée. Nous verrons ensuite pour réactiver notre groupe de travail et décortiquer le projet et formuler nos questions + suggestions + analyse.

Des bruits circulent, certains exacts, d’autres faux. Il est urgent d’attendre le 11.

Nous vous tiendrons informé.