Environnement économique | Covid | Actualité

Ce début 2021 est hélas marqué par la continuité de l’an passé. De fait, si l’actualité faciale reste la Covid, en sous-jacent s’affiche l’économie. Si janvier est important pour les soldes, ce n’est pas le mois de grande actualité sur le réseau autoroutier (vacances en février, mais quid cette année ?). Cependant, nous commençons février et que nous attend-il ? Tout d’abord, autour du 15 janvier, l’INSEE sort “l’Indice des prix”. Cette donnée s’avère plus importante qu’il n’y parait car elle oriente directement les NAO, autrement dit l’augmentation de nos salaires. Plus l’indice (depuis toujours c’est sa version “hors tabac” qui est la base de référence) est haut => plus les négociations vont vers le haut, plus l’indice est réduit = moins la hausse sera significative. La particularité du pourcentage 2020 : il est négatif ! Inutile donc de penser à un pourcentage de hausse des salaires similaires aux récentes années et d’ailleurs nous disposons tous des échos de ce qui se négocie (ou pas) dans les autres S.C.A., mais aussi au sein du groupe Eiffage. Votre équipe CFE-CGC APRR travaille sur toutes les hypothèses qui, il faut bien le dire avec une inflation annuelle hors tabac de -0,3 %, vont de moins de 1% à 1,5%. Nous disposions de beaucoup d’arguments pour viser juste autour de 1,5% jusqu’au début de l’hiver. La Covid aurait cessé, oui, mais on le voit tous… elle nous devance toujours et pour un nombre de mois que personne ne connait dans le monde. Alors, aujourd’hui, CFE-CGC APRR calcule et recalcule. Demander plus de 1,5% serait très “excitant”, mais totalement irréel par rapport à la réalité. Alors, nous restons sur notre fourchette pour aiguiser nos arguments. Forts de ce contexte, nous disposons d’une petite dizaine de suggestions d’avantages complémentaires pour les maîtrises et cadres.

Côté Covid, vous suivez toutes et tous la presse au jour le jour. Nous avons évité (ou différé !) un troisième confinement et augmenté le nombre de contraintes. Directement au sein d’APRR, nous ne pouvons que vous :

  • Encourager à laisser vos masques tissu “fait maison” à une utilisation personnelle, donc hors du collectif professionnel (information venue du corps scientifique),
  • Rappeler d’utiliser les masques remis au sein d’APRR ou vos propres fournitures marquées CE, catégorie 1…,
  • Inciter à équilibrer votre planning de présence dans les bureaux et au domicile (télétravail), cela pour limiter vos déplacements, la multiplication des contacts tout en restant intégré à une équipe. Autrement dit, 1 jour sur place dans la semaine, voire 2 si une contrainte l’impose (point d’équipe, mal être personnel, besoin de soutien).
  • L’équipe CFE-CGC APRR RESTE DISPONIBLE POUR VOUS ECOUTER, PARLER, EXPLIQUER, par téléphone, par mail, lors d’une présence dans les locaux.

L’actualité. Sachez que nous continuons de solliciter, d’alerter, d’informer, de suggérer des améliorations à la Direction sur ces sujets qui nous tiennent à cœur car ils sont avant tout votre demande :

  • La CONCIERGERIE d’ENTREPRISE  avec un dossier complet remis à la Direction. 2 offres concrètes y sont détaillées afin d’avoir cette innovation sociale chez APRR, et dans tout APRR (sites centraux, DR, agences, districts). Nous avons également suggéré de tester le principe sur quelques sites,
  • Le TELETRAVAIL “CLASSIQUE”, donc hors de ce que nous faisons aujourd’hui que nous nommons “télétravail de crise”. Ce dernier est imposé pour un bien sanitaire, mais les règles ne sont pas celles que nous attendons. De même pour réussir, il faut être informé et, pour les manageurs, une formation au management télétravail s’impose (le management du télétravail se rapproche du management à distance, mais nécessite des réflexes différents… bien éloignés du management en présentiel dans les unités),
  • La mise en place progressive de la loi LOM sur les mobilités et autres dispositifs ont fait accélérer le “verdissement” du parc automobile. Ainsi, comme l’avait demandé CFE-CGC APRR voici 3 ans, l’utilisation de VEHICULES ELECTRIQUES est une solution AU CAS PAR CAS. Pour CFE-CGC APRR, le véhicule électrique n’est pas qu’un “changement de voiture” car derrière, c’est l’organisation qui change. Nous disons clairement que nous allons vers un travail fin de choix du véhicule en fonction de l’utilisation => fini le véhicule unique standard… nous l’avons écrit à plusieurs reprises à la Direction en fin 2020. Enfin, ces véhicules (pour l’instant APRR commande des ZOE vendues par Renault comme une urbaine) sont destinés à différents métiers, différentes utilisations et notre analyse démontre que la ZOE est une solution ciblée (quelques utilisations autoroutières sont réalisables) et que les hybrides, GPL… doivent entrer dans le dispositif.

Voilà l’essentiel à ce jour !

TD