Le protocole national | Télétravail chez APRR

Dans l’après-midi du vendredi 30 octobre, la Direction adressait une note d’organisation après les déclarations de l’Etat.

L’état d’urgence sanitaire voit les notes se succéder sur le télétravail, au tempo de l’évolution de la crise et des mesures gouvernementales. Nous constations des contenus de notes en retard sur l’inflation de la Covid et, de surcroît, freinés dans leur application.

Si la PREVENTION ETAIT PRIVEE D’UN MOYEN : le télétravail de crise, ON VOIT UN CHANGEMENT DE COMPORTEMENT.

On peut espérer que notre travail, notre communication, nos discussions, nos alertes incessantes vers la Direction depuis la rentrée, s’additionnent au protocole présenté par le Gouvernement, dont la Ministre du travail (contrairement au MEDEF qui a donné de biens mauvais signaux humains depuis quelques jours !).

_____________________________________________________________

Un conseil “citoyen”, suivant les convictions de chacun : TousAntiCovid  :

TELECHARGEZ L’APPLI ICI

Après ce que l’on a vécu, nous sommes sur une organisation que l’on peut considérer d’équilibrée en de telles circonstances. Nous avons toujours signalé être contre les extrêmes que sont le 0 télétravail (ou bien les 5 petits % constatés au “pic” de la semaine 42) et le 100 % hors crise et collègues dits “à risque”. Clairement, la période est anxiogène et nous savons que l’angoisse génère souvent un replis sur soi qui, au fil des jours, creuse son sillon négatif. On sait aussi que le risque doit s’équilibrer entre une forme de dépression d’un côté ou, de l’autre, venir physiquement au travail 1, 2 jours dans la semaine plutôt que jamais.

Pour en savoir + :

  • Laissez-nous un message (rubrique “contact” en bas de page),
  • Adressez-nous votre nom + prénom + adresse mail personnelle pour recevoir de l’information détaillée.

PRENEZ SOIN DE VOUS…

en sachant que nous sommes-là pour vous aider !