Les Risques Psycho Sociaux : une action de longue haleine

Au même titre que nous l’avons réalisé pour le télétravail semaine passée, nous vous informons maintenant sur un travail qui ne fait que commencer : les R.P.S., autrement dit les risques psycho-sociaux.

Le mandat de 3 ans que vous nous avez donné devait s’attacher à lutter contre ce qui peut se nommer « détresse au travail », « épuisement »… Alors, en janvier 2018, CFE-CGC APRR a présenté un dossier à la direction après différents échanges avec la DRH.

Ce sont les questionnaires que nous vous avions diffusé qui donnent ces premières conclusions totalement APRR et complètent ce que nous connaissons par ailleurs du monde de l’entreprise, des institutions, des médias…

Les points essentiels à retenir :

  • Sans aucun doute, si un mot est à retenir, il s’agit de la « prévention »,
  • 88 % des techniciens, maîtrises et cadres répondent positivement au fait que « cela n’arrive pas qu’aux autres »,
  • 49 % sont dans le déni (pour cela, faut-il encore que la situation critique soit établie),
  • 65 % évoquent une fatigue physique grandissante,
  • 55 % signalent un changement comportemental (irritabilité, donc ambiance au travail),
  • 55 % reconnaissent des pertes de concentration (« concentration » est l’un des 2 mots clefs avancés dans l’étude CFE-CGC APRR sur le télétravail),
  • 23 % actent des peurs suite à des pertes de clefs, de cartes bancaires… bref, à de l’inattention. Ce pourcentage s’avère le plus faible de nos items, mais avec sa connotation, il s’affirme énorme,
  • Environ 68 % d’entre vous accepteraient qu’un élu CFE-CGC APRR vienne en parler avec vous, tout autant souhaitent la totale confidentialité sans en parler à la hiérarchie (ce qui est fort préoccupant au regard de la population de managers qui est ciblée ici : 29 % de femmes, 30 % de maîtrise pour 70 % de cadres).

En conclusion :

 CFE-CGC APRR a initié ce travail en transparence avec les techniciens, maîtrises et cadres par un plan d’action qui a servi de base lors des élections professionnelles. CFE-CGC APRR parle d’actions du quotidien et veut se différencier utilement sur des actions proactives dont cette dernière fait partie POUR VOUS.

CFE-CGC APRR se positionne clairement comme une force de proposition et de négociation sur plusieurs fronts.

CFE-CGC APRR veut poursuivre l’action dans un intérêt commun (vous et l’entreprise), mais de façon concrète, donc avec des résultats tangibles, dans l’année 2018 impérativement.

UNE CONDITION A REMPLIR QUI VIENT DE VOUS :

. VENIR VERS NOUS

. NOUS QUESTIONNER

. NOUS DEMANDER DE VOUS AIDER

cela en totale confidentialité

Ensemble, il reste plus simple de trouver une solution pour retrouver une qualité de vie au travail…  comme les RPS sont avant tout un sujet d’information, d’anticipation, donc de prévention C’EST MAINTENANT, donc avant qu’il ne soit trop tard !

Le “burn out”… un document édifiant et tant utile : http://fr.calameo.com/read/003664566122914d5b930?authid=SS8DZKZFvqwF

Contactez un(e) élu(e) CFE-CGC APRR (voir la liste à gauche de cet article) pour parler de votre situation ou bien pour aider un(e) de vos collègues, 

partir vers le Burn Out est un vrai problème de santé qui incite à penser à sa vie ou à celle d’un(e) collègue.